Qu’est-ce qu’un contrôle d’humidité ?

Un camping-car constitue un énorme investissement pour les caravaniers. Bien que ces véhicules de loisirs soient de nos jours plus solides qu’autrefois, ils sont sujets aux risques d’infiltrations. Toutefois, ils doivent conserver leur état impeccable pour profiter d’une garantie. D’où l’intérêt de le protéger contre l’humidité, car celle-ci reste son ennemie numéro un. De même, le non-respect de cette condition d’étanchéité occasionne de fâcheuses conséquences sur la structure du camping-car  ou sa charpente.

En règle générale, le contrôle d’humidité est imposé annuellement aux propriétaires de camping-car auprès d’un spécialiste. Cela dans le but d’obtenir une garantie valable envers les constructeurs devant prendre en charge les réparations. Ainsi, seul un test d’étanchéité régulier permettra de déceler à temps les problèmes d’humidité. Il est donc nécessaire d’être vigilant lors de l’achat d’un camping-car d’occasion. Dans certains cas, des camping-cars d’occasions qui paraissent en bon état dissimulent des infiltrations, des champignons dans tous les recoins. De tels dommages graves ne peuvent donc être inclus dans la garantie du constructeur s’ils ne sont pas découverts à temps. 

Prendre rendez-vous

Pourquoi le contrôle d’humidité est-il obligatoire ?


Un camping-car acheté auprès d’un concessionnaire est en principe associé à une garantie de 5, 12 à 15 ans. Mais pour en profiter, un contrôle annuel est exigé au propriétaire auprès des spécialistes de la marque. Il est en effet possible de perdre cette garantie à défaut d’un test régulier validé avant la date d’anniversaire de mise en circulation.

Les infiltrations constituent d’ailleurs les premières causes de dégradation d’un véhicule de loisirs. De même, au fur et à mesure que le véhicule roule, il arrive que les parois s’écartent. Ce qui rend possibles les infiltrations et les fuites dévastatrices. La prise en compte de ces anomalies vous permettra de rouler en toute sécurité. Ce test vous sera également bénéfique pour entretenir la longévité de votre camping-car ou pour rehausser son prix de vente.

Toutefois, sachez que certaines personnes choisissent d’effectuer elles-mêmes ce test via leur propre appareil détecteur d’humidité. Ce dispositif est par ailleurs moins coûteux et accessible aux particuliers tout comme aux professionnels. Seulement, sachez que ce diagnostic personnel n’est pas validé par le constructeur et vous fera perdre votre garantie. 

Prendre rendez-vous

Comment se déroule le test d’humidité ?


Ce contrôle vise à évaluer le taux d’humidité dans les parois d’un camping-car. Il reste valable pour un véhicule d’occasion ou un modèle neuf dès sa première année de mise en circulation. Le simple fait que le camping-car roule sur la voie publique peut entraîner des infiltrations, d’où l’intérêt de le vérifier régulièrement.

Pour réaliser ce test, il est recommandé de consulter un technicien auprès de votre concessionnaire. Celui-ci essaiera de détecter les anomalies visibles. Après son contrôle visuel, il procède à la vérification des parois du véhicule avec un hygromètre certifié. Cet appareil décèlera toute forme d’infiltration en cours ou à venir. Une fois les problèmes relevés par le spécialiste, vous disposez d’un droit à réparation auprès du constructeur en faisant jouer la garantie. 

Le coût d’un test approfondi équivaut à quelques centaines d’euros, selon l’expert consulté. Néanmoins, le tarif de ce contrôle est moindre aux regards des milliers d’euros à débourser pour changer la paroi infiltrée. 

Prendre rendez-vous